Michel repart en mer grâce à ses peintures

Article de Ouest-France du 

En 2014, Michel Louineau est victime d’un accident de la route. Miraculé, il se passionne pour la peinture acrylique et replonge dans sa passion : l’océan.

Portrait

Le parcours de Michel Louineau, 65 ans, pourrait ressembler à ceux qui, comme lui, ont vu de près la Faucheuse, ou « la petite lumière », comme il dit. Mais lui « s’en est sorti… à ma manière ! »

Un matin d’août 2014, une camionnette percute sa voiture de plein fouet. Le choc frontal est violent et le pronostic vital de Michel est engagé. Il restera six mois à l’hôpital. « Je n’aime pas trop en parler, confie-t-il. Ce que je sais, c’est que les médecins m’ont dit que j’étais un « miraculé » et que ma vie a complètement changé. » À la retraite, depuis un peu plus d’un an au moment de l’accident, Michel a réappris à vivre. « Les médecins ont réussi à sauver mon bras gauche, salue-t-il, et ça, c’est inestimable ! »

« ll fallait que je comble mes journées »

De retour chez lui, se déplaçant en fauteuil ou avec une canne, Michel revoit un à un tous les gestes de la vie quotidienne. Michel doit mettre de côté ses passions, la pêche et les bateaux (le sien étant resté à quai, à Pornic), et se consacre à la peinture. « J’ai toujours fait des choses de mes mains : j’ai forgé des couteaux, fait de la sculpture… L’immobilisation a fait qu’il fallait que je comble mes journées. »

Il reprend la peinture, qu’il avait déjà tentée, dans son autre vie. « Mais étonnamment, dit-il, après l’accident, je me suis mis à peindre exclusivement des poissons ! » Un thème qui le ramène à sa passion : la mer. L’acrylique lui donne la matière dans laquelle il inclut parfois d’autres matériaux, terre cuite, cuivre ou résine…

Autodidacte, Michel cisèle ses toiles comme il le ferait d’une nouvelle vie. Il émane de sa peinture une force exceptionnelle, un mouvement, aussi, comme si elle l’emmenait là où il ne peut plus aller. Dans cet océan de couleurs, où ne circule plus aujourd’hui que sa mémoire, Michel « repart en mer » et sème ses souvenirs comme un rêve qu’il voudrait partager… « La peinture m’a permis de rebondir, souligne-t-il, et si j’expose, c’est aussi pour montrer à ceux qui ont été cassés comme moi qu’il est possible de revivre. »

Contact. Michel Louineau, tél. 06 14 05 53 38 ou 02 40 78 73 47. httppublic://2016/12/05/michel-repart-en-mer-grace-ses-peintures.jpgmichel-expo.fr

DATES EXPOSITIONS

SALLES DES DUNES  St Brévin les pins  du 15 au 30 septembre 2017

GALERIE DU SENECHAL Les Lucs sur Boulogne les 23-24/09 et 30/09 et 1/10 2017

ART & VIE 85,  Belleville sur Vie, place Charette du 8 au 12 février 2018, 28ème salon artistique,  5 sculpteurs et 10 peintres